Virginie Aulagnier

Pédicure-podologue

01-64-65-12-72

Déroulement d'une séance de pédicurie

Une consultation en pédicurie dure en moyenne entre 30 et 45 minutes en fonction de la pathologie et du praticien.

Après examen du pied, le pédicure commence le soin: 

 -coupe d'ongle

 -exérèse des hyperkératoses (on retire à l'aide d'un bistouri la peau épaissie)

 -fraisage des ongles et de la peau

 -massage

 -conseils 

 

Pathologies les plus répandues

Le durillon ou callosité

Il s'agit d'un épaississement des couches superficielles de la peau (épiderme). De couleur jaunâtre, le durillon peut-être de forme et d'épaisseur variable. Il provoque un échauffement de la plante du pied lors de la marche.


 

 

 

 


 

 

 

 

 

Le cor

Très douloureux à l'appui, le cor est une induration cutanée pouvant apparaitre sur toutes les zones d'appui de la plante du pied ou des orteils. Il se présente sous la forme de petite masse arrondie compliquée d'un "noyau"(petite pointe cornée). Le cor est dû a des frottements répétés et provoque chez le patient, une douleur aigue, comme une aiguille ou un clou.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Les callosités

Il s'agit d'un épaississement de la peau sur le dessous du pied (talon, avant pied...), pouvant sans soins de pédicurie, déboucher sur les crevasses.(c.f paragraphe suivant)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les rhagades et crevasses

Ce sont des fissure plus ou moins profonde de la peau. Elles se formes sous l'action du froid et de la sécheresse, mais aussi à cause de certaines maladies (ex: le psoriasis). p lus elles sont profondes et plus elles sont douloureuses.

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Les verrues

La verrue est une petite lésion de la peau qui se traduit par une excroissance rugueuse mais bien délimitée.  Elle est induite par un virus de la famille des papillaumavirus cutanés. C'est une lésion bégnine mais contagieuse!

Il existe plusieurs sortes de verrues; les plus répandues sur le pied étant:


       - les verrues plantaires: petit dôme rugueux, placé comme son l'indique sous le pied,ces verrues deviennent douloureuses par la pression exercée par le poids du corps.

 

 

 

 

 


 

 

 

     

- les verrues en mosaïque: variété de verrues dans laquelle les lésions sont multiples, arrondies et rapprochées. Elles siègent volontiers aux talons ou sous l'avant pied, et sont habituellement peu douloureuses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La phlyctène (ampoule, cloque)

C 'est une lésion de la peau qui occasionne une "bulle" se remplissant de liquide séreux.(lymphe). Le plus souvent dû à un frottement, il faut faire attention a ce qu'elle ne s'infecte pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mycoses (ou champignons)

- L'onychomycose: infection d'un ou plusieurs ongles par un champignon microscopique. Le principal symptôme est une modification de l'apparence de l'ongle: il s'épaissit voir se déforme, devient friable et prend une couleur jaunâtre  pouvant aller jusqu'au brun voir au noir...

 

 

 

 

 

 


 

 

 

- Le pied d'athlète ou Intertrigo: infection à champignons qui touche la peau située entre deux orteils.Des rougeurs apparaissent au creux des plis avec démangeaisons importantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ongle incarné

Un ongle est incarné lorsqu'il pénètre la chair. Cela provoque une réaction inflammatoire et sans traitement...une infection.

- 1: l'ongle s'enfonce dans les chaires.

- 2: la lésion s'inflamme et s'infecte; il y a bourrelet rouge autour de l'ongle. La peau est chaude, gonflée avec du pus.

- 3: apparition d'un botryomycome= bourgeon rosé, sanguinolant quand on y touche et extrêmement douloureuse.

 Une consultation rapide s'impose!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'hématome sous unguéal

Il s'agit d'une accumulation de sang plus ou moins importante sous l'ongle. Elle provoqué par un choc direct (pied qui bute dans un obstacle) ou indirect (pratique sportive, chaussures trop petites...). L'ongle prend alors une couleur noirâtre et la pression provoquée par le sang sous l'ongle donne lieu à de vives douleurs. Il faut alors évacuer l'hématome pour diminuer la pression.